Se réinventer

Ce n’est pas parce que le titre du livre « Réinventez sa vie professionnelle… quand on vient de la commencer » de Marion de La Forest-Divonne a le mot commencer en commun avec ce journal que j’ai à cœur d’en parler, je me délecte néanmoins d’utiliser ce clin d’œil en guise d’entrée en matière. Ce n’est pas non … Continuer la lecture de Se réinventer

Vivre en miracle

À la manière des miracles qui surviennent à Lourdes*, je veux être créatrice de mes propres miracles. Je veux défier le temps et la matière. Sortir de la lutte perpétuelle avec moi sans l’alourdir du même. Vider ma tête envahie de mots. Trouver l’interrupteur activable à volonté. User modérément du disjoncteur. Choisir de nouveaux fusibles. … Continuer la lecture de Vivre en miracle

Amour tendre

Au delà de l’aspect mercantile actuel de la Saint-Valentin, ce que m’évoque presque à coup sûr le 14 février, c’est la date de mariage de mes parents. Je naissais 7 mois plus tard jour pour jour après cette célébration, une veille de 15 août, un été de canicule. Je me suis toujours demandée, sans oser … Continuer la lecture de Amour tendre

manifestation #3

Le premier des trois signes, celui sur lequel les suivants s’appuient, est le nom d’une marque, celle d’un territoire : Tout commence en Finistère. De là à imaginer qu’une nouvelle vie pouvait débuter au bout de la terre, Penn-ar-Bed, il n’y avait qu’un pas… que je n’ai finalement pas (encore) franchi. Je vois alors dans mon … Continuer la lecture de manifestation #3

manifestation #2

Des trois signes qui m’ont fait choisir le titre de ce journal, le deuxième, charnière et deux en un, est arrivé en (re)lisant un article du 31 août 2017 d’Odile Chabrillac intitulé Et toujours recommencer… Elle y évoquait la fin de l’été, je n’étais donc pas loin de mon sujet originel puisque la graine des textes à … Continuer la lecture de manifestation #2

manifestation #1

Pour commencer, le dernier des trois signes qui m’a fait définitivement choisir ce titre de journal, c’est à Omar que je le dois lors d’une réunion de groupes d’anciens de l’aventure Co-gîtons*. Ce soir-là, il a utilisé littéralement l’expression pour nommer une astuce qu’il avait trouvée afin de retourner une situation dans laquelle il était bloqué. Le lien que … Continuer la lecture de manifestation #1