O comme Oleg

Aujourd’hui, je fais simple, avec peu de mots histoire de m’accorder au son de ce dimanche, un mix sans paroles. Son auteur, Vincent Oleg*, se relie à l’article d’hier puisque qu’il est celui qui a composé la musique présente dans le film de Céline Boura. À mes yeux — dire à mes oreilles serait plus … Continuer la lecture de O comme Oleg

E comme Eicher

Hier, l’envie m’a prise d’enregistrer une version lue de l’article du jour, comme une suite logique au fait que je tends l’oreille aux allitérations et aux assonances quand j’écris. Je n’en suis cependant pas encore à pousser la chansonnette et à la diffuser pour le son du dimanche ! Ce sera plutôt un titre de … Continuer la lecture de E comme Eicher

Retour arrière

Instatruc. Des images défilent, de tout horizon, les possibilités s’additionnent, à supposer qu’elles se superposent, qu’est-ce que ça figure ? Des frustrations et des élans à la pelle. Alors si j’écoute l’appel ? Des rêves se dessinent. L’un d’eux, c’est une femme, chasseuse d’auteur•e•s, qui me l’a délivré lors d’un déjeuner : « Tu vas terminer … Continuer la lecture de Retour arrière